Navigation – Plan du site
Lire, écouter, voir

Sujets brûlants pour jeunes et moins jeunes

Isabelle Bournier et Christophe Bouillet, Crimes de guerre, justice des hommes, Casterman, 2010
Francisco Rubio
Référence(s) :

Isabelle Bournier et Christophe Bouillet, Crimes de guerre, justice des hommes, Casterman, 2010

Texte intégral

1Ce livre destiné à un public d’adolescents est le premier qui tente de résumer pour cette tranche d’âge, et en quatre-vingts pages, les crimes de masse commis du xixe siècle au xxie siècle en les confrontant à la tentative d’établissement d’une justice.

2Disons tout de suite que ce livre est une réussite et qu’il est dommage que les auteurs et l’éditeur jugent utile de limiter leur lectorat à l’adolescent. En effet, par son contenu, ce livre richement illustré s’adresse à tous. Bien des adultes pourraient en le lisant y trouver des renseignements historiques et replacer dans leur contexte les nombreux crimes de guerre ou génocides qui ont émaillé cette période particulièrement et tristement riche de l’histoire de l’humanité.

3Les auteur(e)s, respectivement directrice des affaires culturelles et historien au mémorial de Caen, ont su extraire les principaux événements et retracer à la fois l’histoire des droits humains, les grands cataclysmes que furent les deux guerres mondiales puis les guerres qui marquèrent la seconde moitié du xxe siècle et la timide mais irrésistible naissance d’une justice internationale.

4Mais ce livre n’est pas seulement factuel. Il est aussi une analyse politique de l’histoire et sait interroger celle-ci et nous-mêmes sans complaisance. Les abstentions coupables de certains ou la complaisance des autres. Les horreurs commises par les nazis n’occultent pas pour autant les bombardements massifs des alliés sur l’Allemagne ou les deux bombes atomiques de 1945. La résistance héroïque de l’Armée rouge n’efface pas les crimes soviétiques contre les prisonniers de guerre ou le goulag. La Résistance ne justifie pas l’épuration et d’ailleurs, les héros de la 25e heure ont rarement été ceux du premier matin.

5Bref un livre qui rappelle aux jeunes et aux moins jeunes que l’histoire, si elle est parfois « glorieuse », est aussi un lourd passif de l’humanité malgré les actes héroïques individuels.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Francisco Rubio, « Sujets brûlants pour jeunes et moins jeunes », Humanitaire [En ligne], 28 | 2011, mis en ligne le 20 juillet 2011, consulté le 27 avril 2017. URL : http://humanitaire.revues.org/1047

Haut de page

Auteur

Francisco Rubio

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Médecins du Monde
  • Revues.org