Navigation – Plan du site

31 - Haïti, portrait inachevé

Un reportage de Rémi Courgeon­
23 avril 2012
Notes de la rédaction

« Pourquoi dessiner quand il est tellement plus facile de photographier ? » Pour nous qui nous attachons à travers la rubrique Regard de photographe à rendre hommage à ce difficile métier et à en faire connaître certains des talents, on ne peut pas dire que ce genre de phrase était faite pour nous inspirer… Mais c'est ce qu'entend souvent Rémi Courgeon, auteur et illustrateur qui s’était déjà rendu pour Médecins sans Frontières dans les bidonvilles de Nairobi au Kenya (voir n° 18). Alors on savait que la légèreté de la formule cachait forcément plus que ce qu’elle semblait vouloir dire. Cette fois-ci Rémi Courgeon s’était rendu en Haïti pour Médecins du Monde, presque deux ans après le tremblement de terre. En novembre 2011, Rémi avait ainsi parcouru les quartiers de Port-au-Prince, Petit-Goâve ou Grande-Anse, là où les équipes de l’association, en grande majorité haïtiennes, développent activités de soins et de prévention. Et l’œil du dessinateur a révélé bien des choses que l’œil du photographe n’arrivait plus à montrer depuis ces presque 24 mois où les reporters se sont succédés sur l’île. « On dit "prendre une photo", on ne dit pas "prendre un dessin". Au verbe prendre, je préfère celui de comprendre », ajoutait alors Rémi Courgeon, justifiant ainsi que l’habituelle rubrique cède exceptionnellement, et avec plaisir, la place à ce dessinateur. Parce que l’essentiel, finalement, c’est d’avoir un regard…

Pour parcourir la création multimédia réalisée à partir du travail de Rémi Courgeon :
http://www.medecinsdumonde.org/Haiti-2-ans-apres

Le blog de Rémi Courgeon :
http://remicourgeon.blogspot.com/

  • Logo Médecins du Monde
  • Revues.org