Navigation – Plan du site

22 - Sur la route des conflits gelés

Un reportage de Laurent Hazgui
25 septembre 2009
Sous la direction de Laurent Hazgui

L’explosion du bloc soviétique a enfanté de « confettis » de territoires où la vie semble s’être arrêtée le 26 décembre 1991. Parmi ceux-ci, trois entités séparatistes ont connu la guerre à la déclaration de leur indépendance : la Transnistrie (en Moldavie), l’Ossétie du sud (en Géorgie) et le Nagorno-Karabagh (en Azerbaïdjan). La presqu’île de Crimée (au sud de l’Ukraine) connaît de fortes tensions liées aux velléités de rattachement à la Russie exprimées par l’importante communauté russe.

Depuis, ces petits États de fait, non reconnus par la communauté internationale, ont en commun d’entretenir la menace d’un conflit militaire et de dégager une atmosphère que résume parfaitement l’expression « conflits gelés » qu’on leur a accolée : cette menace diffuse fige autant les hommes que les mentalités ou les paysages.

À des degrés de visibilité divers, la Russie se sert (géo)stratégiquement de ces territoires « tampons » pour garder sa sphère d’influence politique et économique sur plusieurs États ex-soviétiques (Moldavie, Ukraine, Géorgie, Arménie, Azerbaïdjan).

Reportage réalisé par Laurent Hazgui à l’automne 2008.

Laurent Hazgui est photojournaliste indépendant diffusé par Fedephoto.
www.laurenthazgui.com
www.fedephoto.com

  • Logo Médecins du Monde
  • Revues.org