Skip to navigation – Site map

40 | 2015
Épidémies : ce qu’Ebola nous dit

Par sa dimension paroxystique, la crise Ebola est l’occasion de s’interroger sur le rôle et le travail des ONG sur les épidémies, depuis le VIH-sida jusqu’à la tuberculose en passant par le paludisme ou les hépatites. Car ce que révèle cette crise aussi épidémique que médiatique, c’est qu’il n’est plus possible de fonctionner sur des systèmes de santé inégaux : ultradéveloppés au Nord (quoique menacés et inégalitaires), sous-développés au Sud. Ce que confirme, si besoin en était, cette crise, c’est que la circulation des maladies est mondiale et que les frontières sanitaires n’existent pas. À la faveur d’Ebola qu’il reste encore à contenir, voire à stopper, l’enjeu est de réaffirmer la nécessaire lutte pour ramener l’État à ses obligations régaliennes et les entreprises, notamment pharmaceutiques, à une attitude responsable (cas du médicament pour VHC). Ebola nous interpelle plus que jamais sur l’indispensable démocratie sanitaire.

  • Logo Médecins du Monde
  • Revues.org