Navigation – Plan du site
Nouveaux champs de l'humanitaire

La mise en place de la gratuité des soins dans les pays les plus pauvres : une décision politique

Estelle Cholet, Max Morel, Hélène Rogé, Ekaterina Stadnichuk et Dominique Kerouédan

Résumé

Le Ghana, le Népal, le Soudan viennent de franchir le pas : ils ont choisi la gratuité des soins de santé primaire, soit pour tous, soit pour une partie de leur population. Ils ne sont pas les premiers à s’engager dans cette voie : le nombre des pays en développement qui remettent en cause le système de paiement direct des soins par les usagers, promu par l’Initiative de Bamako depuis 1987, ne cesse d’augmenter. Le fait est que cette stratégie n’a pas tenu ses promesses : instaurée dans le but de proposer des alternatives au financement de la santé des pays pauvres par les États, et d’associer les populations aux évolutions de leur propre système de santé publique, sa contribution à l’amélioration de la qualité des soins est contestable, d’autant que sa composante pour garantir l’accès aux soins des indigents n’a pas été mise en place. Aujourd’hui comme hier, les dépenses de santé font basculer des millions de familles dans la pauvreté et excluent les pauvres de l’accès aux soins.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Estelle Cholet, Max Morel, Hélène Rogé, Ekaterina Stadnichuk et Dominique Kerouédan, « La mise en place de la gratuité des soins dans les pays les plus pauvres : une décision politique », Humanitaire [En ligne], 19 | Été 2008, mis en ligne le 15 octobre 2009, consulté le 27 juin 2017. URL : http://humanitaire.revues.org/471

Haut de page

Auteurs

Estelle Cholet

Max Morel

Hélène Rogé

Ekaterina Stadnichuk

Dominique Kerouédan

Estelle Cholet, Max Morel, Hélène Rogé et Ekaterina Stadnichuke sont récemment diplômés du Master Affaires internationales à Sciences-Po Paris. Max Morel est désormais responsable de desk à Médecins du Monde. Dominique Kerouedan est expert indépendant en santé internationale et maître de conférences à Sciences- Po Paris.

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Médecins du Monde
  • Revues.org