Skip to navigation – Site map

21 | Avril 2009
Fictions humanitaires

L’action humanitaire et son apparent potentiel romanesque ont bien été saisis par la fiction. Mais ont-ils pour autant été dépassés, transcendés, sublimés, puisque telle doit être, en théorie, la vertu première de la fiction ? La fiction humanitaire – employer cette expression induisant qu’un tel « genre » aurait vu le jour apparaît pour le moins osé ‑ a-t-elle réussi à sortir l’action du même nom de l’image stéréotypée construite par les spécialistes du marketing et de la communication et qui pourrait se résumer dans l’axiome suivant : « Le volontaire humanitaire s’interpose entre le Mal et la victime et tout cela finit bien… » ?
 
Oui, qu’il s’agisse du roman, du cinéma, du théâtre ou pourquoi pas, plus récemment, de la bande dessinée, quelles images de l’action humanitaire renvoient les œuvres de fiction ? Comment la fiction a-t-elle réussi – ou échoué – à prendre à bras le corps les ressorts iconographiques de l’humanitaire, ses codes, ses images-valises et à les transformer ? Que de questions auxquelles ce numéro tente d’aborder, modestement, une amorce de réponse ! « Amorce de réponse », car cela n’a pas été sans peine de trouver les intervenants et auteurs prêts à se confronter à cette problématique originale. Pas si facile de s’arracher à la boue de la réalité afin de pousser les portes de la création…

  • Logo Médecins du Monde
  • Revues.org