Skip to navigation – Site map

29 | 2011
Révolutions arabes : la «divine surprise», ses acteurs, son avenir

Les Révolutions arabes qui se sont jouées   et continuent de se jouer – en Tunisie, Egypte, Libye ne sont une « divine surprise » que pour qui ne connaissait pas les mutations qui travaillaient en profondeur ces sociétés. Ces Révolutions sont notamment le fruit du travail mené depuis de nombreuses années par des sociétés civiles multiformes (ONG locales laïques, musulmanes traditionnelles ou islamistes), souvent reliées entre elles par une solidarité arabe très forte, parfois appuyées par des ONG occidentales. La revue Humanitaire avait déjà appréhendé ces questions dans deux numéros de 2007 (n°17, « Islam et solidarité ») et 2008 (n°20, « Comment intervenir au Proche et Moyen-Orient ? »). Pour ce n°29, il s’agit de mieux comprendre le rôle joué par les sociétés civiles de ces pays dans l’émergence de ces Révolutions, d’envisager la solidarité qui peut s’exprimer entre pays arabes et le rôle que peuvent jouer les ONG occidentales pour accompagner ce mouvement qui semble vouloir s’étendre (Yémen, Syrie, Afrique sub-saharienne…) tout en posant des questions qui ne manqueront pas de faire débat, depuis les migrations induites et le fantasme du « déferlement sur l’Europe » jusqu’au partage démocratique des nouveaux pouvoirs.

  • Logo Médecins du Monde
  • Revues.org